Grande campagne nationale pour la suppression des taxes sur les mutuelles

Aujourd’hui, plus de 4 millions de personnes ne bénéficient d’aucune couverture en complémentaire santé. Les mutuelles, à but non lucratif, agissent au quotidien pour l’accès de toutes et tous à la santé.

En 2018, elles sont obligées d’augmenter les cotisations de leurs adhérent(-e)s en raison de récentes orientations politiques du gouvernement. C’est près d’un milliard d’euros supplémentaires qui devra être pris en charge par les organismes complémentaires santé.

  • Hausse du forfait hospitalier : nouveau transfert de charge de la Sécuristé sociale vers les complémentaires : 180 millions ­€
  • Nouvelles rémunérations forfaitaires pour les médecins traitants : 100 millions ­€
  • Revalorisation des tarifs des consultations : 73 millions ­€
  • Revalorisation
    des rémunérations des pharmaciens : 60 millions ­€
  • Augmentation des dépenses de santé : 577 millions ­€

Augmenter les dépenses des mutuelles, c’est augmenter les dépenses des Français ! Supprimer les taxes, c’est réduire les cotisations des adhérents de plus de 13 % tout de suite. C’est favoriser l’accès de toutes et tous à la complémentaire santé et donc à la santé.