Nous contacter

n_azur-02

Vous êtes…
Je ne suis pas adhérent

Contactez-nous
via notre formulaire de contact

Je suis un Professionnel de Santé

Professionnel de Santé,
Créez votre compte
ou accéder à mon compte

  • Types de fichiers acceptés : pdf.
Par téléphone

Par téléphone

Vous pouvez nous contacter :

  • Depuis la France :

n_azur-02

Foire aux questions (FAQ)

Retrouvez toutes les réponses à vos questions

Pourquoi souscrire à une complémentaire santé ?

Votre mutuelle est un organisme privé à but non lucratif, aussi appelée « complémentaire santé ». Elle est indispensable pour compléter les remboursements plafonnés de l’Assurance maladie obligatoire qui ne suffisent plus à couvrir l’ensemble de vos dépenses de santé.

Le remboursement des dépenses de santé d’un assuré s’effectue sur la base de plusieurs taux de remboursement, fixés par l’Assurance maladie obligatoire selon les soins, et allant de 15% à 100%. Le remboursement s’exprime selon :

  • Une base de remboursement, qui correspond au tarif de référence de l’acte ;
  • Un taux de remboursement que l’Assurance maladie obligatoire applique à cette base.

Exemple : La base de remboursement d’une consultation chez un médecin généraliste est de 23,00 € et le taux de remboursement fixé par l’Assurance maladie obligatoire est de 70%. Autrement dit, l’Assurance maladie obligatoire rembourse 70% de 23,00 €. La mutuelle vous rembourse sur la partie non prise en charge par l’Assurance maladie obligatoire.

La différence entre la base de remboursement et ce que rembourse l’Assurance maladie obligatoire est appelée « ticket modérateur ». La législation peut imposer des franchises sur le ticket modérateur, interdisant à la mutuelle de prendre en charge une partie de vos dépenses de santé.

De plus, pour certaines dépenses de santé, des dépassements d’honoraires peuvent s’appliquer. La mutuelle peut intervenir, selon les conditions fixées à votre contrat, pour prendre en charge ces dépassements.

Vous pouvez consulter la liste des bases de remboursements sur : www.ameli.fr

Qu’est-ce que le tiers-payant ? Comment en bénéficier ?

Le tiers-payant permet à la mutuelle de payer directement aux prestataires la dépense de santé de l’adhérent. Grâce au tiers-payant, la Mutuelle Entrenous prend en charge tout ou partie de vos dépenses de santé, ce qui vous dispense de l’avance de frais !

Sur présentation de vos cartes d’assuré social et d’adhérent mutualiste, vous bénéficiez du tiers-payant auprès des professionnels de santé suivants : pharmaciens, réseau mutualiste (optique, dentaire, audioprothèses…), centres hospitaliers, cliniques et praticiens conventionnés (centres de radiologie, laboratoires et centres d’audioprothèse…) et chez tous les opticiens.

Qu’est-ce que la liaison Noémie ?

La liaison Noémie est une norme d’échange informatique entre l’Assurance maladie obligatoire et les complémentaires santé. Grâce à cet échange de flux informatiques vous n’avez plus à envoyer vos décomptes de Sécurité sociale à votre mutuelle. Cependant, lors d’un changement d’organisme complémentaire, cette liaison ne fonctionne que si l’ancienne complémentaire santé communique une date de fin à la Sécurité sociale.

Soyez vigilant en début d’année et vérifiez que vos décomptes portent la mention « transmis à votre organisme complémentaire ». Si ce n’est pas le cas, veuillez nous les adresser pour que nous procédions à votre remboursement.

Attention ! Certains régimes de Sécurité sociale ne pratiquent pas Noémie. Pour plus d’information, prenez contact avec votre conseillère mutualiste.

Qu’est-ce que les contrats « responsables » et le « panier de soins minimum » ?
Les contrats responsables

Les contrats dits « responsables » répondent à un cahier des charges spécifique défini par le législateur. Ce cahier des charges prévoit notamment :

  • La non-prise en charge de la participation forfaitaire de 1 € sur les consultations médicales ;
  • La majoration de participation pour non-respect du parcours de soins et le refus d’autoriser l’accès au dossier médical personnel ;
  • La prise en charge des dépassements d’honoraires, à hauteur au moins du dépassement autorisé sur les actes cliniques ;
  • La franchise médicale sur les médicaments et les actes effectués par un auxiliaire médical et les transports ;
  • La prise en charge d’au moins deux actes de prévention.

Les contrats responsables sont taxés à 13,27 % et les contrats non-responsables à 20,27 %.

Le panier de soins minimum

Le panier de soins minimum ne concerne que les contrats collectifs de complémentaire santé, c’est-à-dire uniquement ceux proposés par les employeurs. L’objectif de ce dispositif est de garantir un niveau minimum de couverture pour les contrats collectifs au moment de leur mise en place obligatoire au 1er janvier 2016.

Globalement, le panier de soins minimum revalorise les planchers en optique et en dentaire par rapport aux contrats responsables. Il oblige les complémentaires santé à rembourser systématiquement les médicaments remboursés à 15% par l’Assurance maladie obligatoire.

Mon employeur a mis en place une complémentaire santé pour l’ensemble des salariés, dois-je obligatoirement y souscrire ?

Toutefois, vous pouvez bénéficier d’une dispense d’affiliation dans les cas suivants :

  • J’étais salarié de l’entreprise avant que la complémentaire santé collective soit mise en place par l’employeur → Dispense valable sans limite de durée, mais vous pouvez décider de rejoindre plus tard la couverture collective ;
  • Je bénéficie de l’Aide à la Complémentaire Santé (ACS) ou de la Couverture Maladie Universelle-Complémentaire (CMU-C) → Dispense valable jusqu’à la fin de cette aide ou de cette couverture ;
  • Je suis couvert par une complémentaire santé à titre individuel au moment de la mise en place des garanties ou à ma date d’embauche → Dispense valable jusqu’à échéance du contrat individuel, généralement le 31 décembre de chaque année ;
  • Je bénéficie déjà d’une couverture en complémentaire santé, soit parce que mon/ma conjoint/e est contraint/e de me faire adhérer, soit parce que j’ai plusieurs emplois et que l’un de mes employeurs me couvre déjà → Dispense valable jusqu’à la fin de cette couverture ;
  • Je suis salarié ou apprenti, bénéficiaire d’un contrat à durée déterminée ou d’un contrat de mission de plus de 11 mois, et je suis couvert à titre individuel par une complémentaire santé → Dispense valable uniquement si la couverture individuelle répond aux normes des contrats « responsables » ;
  • Je suis salarié ou apprenti, bénéficiaire d’un contrat à durée déterminée ou d’un contrat de mission de moins de 12 mois → Dispense valable même si je ne bénéficie pas d’un contrat individuel de complémentaire santé ;
  • Je suis salarié en contrat à durée déterminée ou en contrat de mission, dont la durée d’affiliation à la couverture collective en complémentaire santé serait inférieure à 3 mois si j’y adhérais → Je peux alors demander à bénéficier du chèque santé si je suis couvert par une complémentaire santé à titre individuel ;
  • Je suis salarié à temps partiel ou apprenti et mon affiliation à la complémentaire santé collective me conduirait à payer une cotisation représentant au moins 10% de mon salaire brute → Dispense valable sans limite de durée, notamment pour les salariés à temps partiel en CDI.

Attention ! Les demandes de dispense d’affiliation doivent être formulées :

  • Au moment de l’embauche ;
  • Ou à la date de mise en place des garanties dans l’entreprise, si cette date est postérieure ;
  • Ou à la date d’effet des couvertures individuelles ou des couvertures mentionnées ci-dessus permettant de bénéficier d’une dispense (CMU-C, ACS).
Pourquoi dois-je faire des devis dentaires et optiques avant d’engager une dépense ?

Les soins dentaires et les équipements d’optique sont souvent les dépenses de santé les moins bien remboursées par l’Assurance maladie obligatoire. Ce sont donc des dépenses pour lesquels les adhérents peuvent avoir des restes à charge importants.

Afin de maîtriser ce reste à charge, nous vous demandons de faire des devis avant toute intervention dentaire ou achat d’un équipement d’optique. Vous connaîtrez ainsi votre niveau de remboursement exact et éviterez toute mauvaise surprise.

Il vous suffit de nous communiquer votre devis dentaire directement en agence, ou par courrier postal ou électronique. Pour les devis en optique, vous n’avez pas de démarche à entreprendre. L’opticien nous transmet une demande de prise en charge et nous y répondons dans les plus brefs délais.

Je souhaite adhérer à la Mutuelle Entrenous, comment faire ?

Tout d’abord, nous vous invitons à prendre connaissance des spécificités pouvant être liées à votre statut.

Ensuite, il est important de vérifier que vous n’êtes pas déjà couvert par un autre contrat de complémentaire santé, que ce soit à titre individuel ou dans le cadre d’un contrat collectif.

Si vous bénéficiez d’un contrat collectif et que vous souhaitez adhérer à titre individuel à la Mutuelle Entrenous, il faut veiller à ce que vous bénéficiez bien d’une dispense d’affiliation au contrat collectif.

Si vous êtes employeur ou professionnel indépendant et que vous souhaitez mettre en place un contrat pour vous et/ou vos salariés, nous vous invitons à prendre connaissance de nos produits et à prendre rendez-vous avec nos chargés de développement.

Si vous bénéficiez d’un contrat individuel de complémentaire santé, vérifiez la date d’échéance de votre contrat. Habituellement, votre contrat se termine le 31 décembre de chaque année. Pour le résilier, il vous suffit d’adresser au moins deux moins avant cette date une lettre en recommandé avec accusé de réception à votre ancienne complémentaire santé.

Nota bene : au titre de la loi Châtel, vous pouvez également résilier votre contrat individuel de complémentaire santé dans les 20 jours suivants la notification d’une évolution de vos cotisations ou de vos garanties.

Si vous êtes fonctionnaire territorial, vous pouvez résilier votre contrat de complémentaire santé dans les mêmes conditions que pour les particuliers. Pour toute souscription, nous vous invitons à prendre connaissance de notre gamme qui vous est spécifiquement dédiée. Cette gamme est « labellisée ». Autrement dit, elle est éligible au financement que peut vous accorder votre administration employeuse.

Si vous bénéficier de l’Aide à la Complémentaire Santé (ACS), vous pouvez résilier votre contrat individuel de complémentaire santé dans les mêmes conditions que les particuliers. Nous vous inviterons à souscrire à notre gamme pensée pour vous. Simplement, pour tout basculement en cours d’année, il faudra bien penser à nous transmettre votre attestation de reliquat de droits. Cela nous permettra de vous assurer de la continuité du bénéfice de l’ACS.

Quel est le niveau de remboursement de mes garanties ?

Lors de votre adhésion, un tableau de garanties vous est remis. Toutes vos garanties sont calculées à partir des tarifs de convention arrêtés par l’Assurance maladie obligatoire, sauf lorsque vos garanties sont exprimées en forfaits. Vos remboursements ne peuvent en aucun cas être supérieurs aux frais réels, c’est-à-dire aux dépenses de santé que vous avez réellement engagées.

Attention ! Si vous êtes adhérent à la Mutuelle Entrenous dans le cadre d’un contrat collectif, vous bénéficiez peut-être d’une surcomplémentaire. Nous vous invitons alors à vous référer au tableau de garanties de votre surcomplémentaire.

Vous pouvez également consulter vos tableaux de garanties en consultant votre espace adhérent.

Suis-je obligé de consulter un réseau de soins pour être mieux remboursé ?

Ces dernières années, de nombreux réseaux de soins se sont développés, notamment en dentaire et en optique. Il s’agit de professionnels de santé ayant passés des accords commerciaux avec des organisations extérieures. Ces organisations extérieures proposent ensuite des conventions aux complémentaires santé pour que les adhérents puissent s’adresser aux professionnels de santé référencés.

La Mutuelle Entrenous n’adhère à aucun réseau de soins en particulier. Les remboursements que nous vous proposons ne sont pas différenciés que vous alliez ou non chez un praticien appartenant à un réseau de soins. Le but est d’éviter de nuire à la liberté des adhérents lorsqu’il s’agit de choisir un professionnel de santé.

Nous travaillons en concertation avec les centres de soins dentaires et les magasins d’optique mutualistes. En les fréquentant, nous vous assurons d’une meilleure maîtrise de vos éventuels restes à charge. Cependant, vous ne serez pas pénalisés si vous choisissez d’autres praticiens.

Qu’est-ce que la surcomplémentaire ? Comment y souscrire ?

La surcomplémentaire est un contrat qui se superpose à un contrat de complémentaire santé. Le but de la surcomplémentaire est de mieux rembourser les adhérents en fonction de leurs besoins réels.

La Mutuelle Entrenous ne propose la surcomplémentaire qu’aux adhérents de la mutuelle bénéficiant d’un contrat collectif de complémentaire santé. Il n’est pas possible de souscrire à une surcomplémentaire de la Mutuelle Entrenous si vous n’êtes pas dans ce cas de figure.

Si vous êtes adhérents à la Mutuelle Entrenous dans le cadre d’un contrat collectif, nous vous invitons à prendre connaissance de la gamme qui vous est dédiée ou à prendre contact avec nos conseillers mutualistes. Sinon, et si vous pensez avoir besoin de réétudier votre niveau de garanties, nous vous proposons également de prendre contact avec nos conseillers mutualistes.

Comment connaître l’état de mes remboursements ?

Pour connaître vos remboursements, nous mettons plusieurs moyens à votre disposition.

  • Votre espace adhérent : vous pouvez suivre vos remboursements sur votre espace adhérent simplement en vous y connectant.
  • Vos décomptes papiers : chaque quadrimestre, nous vous adressons un décompte papier qui reprend l’ensemble des remboursements auxquels vous avez eu droit au cours de cette période.
  • Vos interlocuteurs dédiés : vous pouvez vous adresser à tout moment à votre conseiller mutualiste dans votre agence de proximité ou par téléphone pour connaître l’état de vos remboursements.
Comment connaître l’évolution de mes garanties ou de mes cotisations ?
  1. Évolution de mes cotisations

Si vous êtes un particulier ou un fonctionnaire territorial, nous vous remettons un échéancier au moment de la réalisation de votre adhésion. Ensuite, nous vous transmettons chaque dernier trimestre de l’année un échéancier pour l’année n+1.

Si vous êtes une entreprise ou, vous pouvez acquitter vos cotisations à terme échu ou à échoir, mensuellement ou trimestriellement. Pour cela, il suffit d’en parler avec votre interlocuteur dédié au sein de la mutuelle.

  1. Évolution de mes garanties à l’initiative de la mutuelle

Les garanties n’évoluent à l’initiative de la mutuelle qu’en cas de changement de la réglementation. Dans ce cas de figure, ces évolutions font l’objet d’une concertation avec les adhérents au cas par cas. Nous vous assurons ainsi la continuité d’un niveau de garanties réellement adapté à vos besoins.

Si vous êtes employeur, les éventuelles évolutions de vos garanties à l’initiative de la mutuelle sont également le reflet des évolutions de la réglementation. Auquel cas, nous nous engageons à vous accompagner pour appréhender sereinement ces changement.

Dans tous les cas, votre nouveau tableau de garanties vous est soit mis en ligne sur votre espace adhérent ou votre espace entreprise, soit il vous est envoyé par courrier.

Rappel ! Que vous soyez un employeur, un professionnel indépendant ou un particulier, vous pouvez nous contacter à tout moment pour faire le point sur vos besoins.

Comment faire pour bénéficier de l’assistance ?

Sauf exception, l’assistance est incluse dans vos garanties. Vous avez ainsi à votre disposition des services utiles à vous et à vos proches en cas de difficulté.

Pour bénéficier de l’assistance, rien de plus simple ! Il vous suffit de composer le

numero
Communiquez le code d’accès de la Mutuelle Entrenous (2129) puis votre numéro d’adhérent. Exposez votre problème et nous vous trouverons la solution adaptée !

Important ! Surtout, n’organisez aucune prestation ni aucun frais sans avoir préalablement contacté l’assistance. Vous devez d’abord obtenir un accord de prise en charge, valable uniquement lorsque nous vous transmettons un numéro de dossier.

Comment puis-je solliciter une demande de secours exceptionnel ?

Après deux ans de présence à la Mutuelle et en cas de dépense médicale trop lourde, il est possible de solliciter l’intervention du fond de secours exceptionnel de la Mutuelle. Un dossier est à compléter, il porte sur la nature de la demande. Des aides sont versées selon les possibilités financières et les ressources de l’adhérent.

Pour toute demande de secours exceptionnel, nous vous invitons à prendre contact avec votre conseiller mutualiste.

Quels documents dois-je fournir pour être remboursé ?

Si vous n’avez pas utilisé votre Carte Vitale auprès du professionnel de santé, adressez vos feuilles de soins à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). S’il s’agit d’une CPAM avec laquelle la mutuelle a un accord, elle établira directement la liaison avec elle, grâce au système informatique Noémie. Vous serez ainsi remboursé sans aucune autre démarche. Sinon, ou si votre décompte Sécurité sociale ne porte pas la mention « Transmis à votre mutuelle / à votre organisme complémentaire », envoyez vos décomptes à la mutuelle en inscrivant votre numéro d’adhérent mutualiste.

Cas particuliers :

  • Pour les notes d’honoraires et les factures des frais prescrits acquittées pour une consultation de praticien du secteur non conventionné : la facture et le décompte de l’Assurance maladie obligatoire ;
  • Pour un dépassement d’honoraires en séjour hospitalier privé ou en clinique privé : la facture acquittée ;
  • Pour de l’optique et du dentaire : le devis accepté par la mutuelle et la facture acquittée ;
  • Pour une consultation relevant des praticiens dont la liste est exposée dans la garantie « Crédit annuel Bien-être » : la note d’honoraires du praticien disposant des diplômes reconnus légalement nécessaires à l’exercice de la discipline concernée ;
  • Pour la prise en charge des vaccins : la prescription médicale (sauf anti grippal) et la facture acquittée du pharmacien ;
  • Pour une densitométrie osseuse : la prescription médicale et la facture acquittée ;
  • Pour une chirurgie de la myopie : la note d’honoraires et la facture acquittée ;
  • Pour les prothèses et l’appareillage : le décompte de l’Assurance maladie obligatoire et la facture acquittée ;
  • Pour la fécondation in vitro / péridurale : la note d’honoraires et la facture acquittée ;
  • Pour les médicaments prescrits non remboursés : la prescription médicale et la facture acquittée ;
  • Pour le forfait maternité : un extrait d’acte de naissance (idem pour l’adoption : extrait comportant la mention d’adoption ou dans l’attente du jugement d’adoption et l’attestation des services de l’enfance et de la famille du Conseil Départemental) ;
  • Pour les frais d’obsèques : la facture acquittée indiquant les coordonnées nominatives et bancaires de la personne qui a assumé les frais ;
  • Pour les actes de prévention : la prescription et la facture acquittée ;
  • Pour le remboursement de frais de soins d’origine accidentelle : toutes pièces justificatives afin de procéder au recouvrement des sommes réglées par la mutuelle auprès de l’éventuel tiers responsable (copie de procès-verbal, attestations de témoins, coupures de journaux, etc.) ;
  • Pour les cures thermales : la facture de l’établissement, la facture de l’hébergement et des frais de transport.

Pour l’ensemble des prestations fournies, seuls les frais réels engagés seront pris en compte pour les remboursements. Ces frais figurent sur les décomptes de l’Assurance maladie obligatoire ou sur l’original des factures détaillées des praticiens et des professionnels de santé, des établissements hospitaliers ou des cliniques.

Je bénéficie de l’Aide à la Complémentaire Santé (ACS), quels sont mes droits ?

La Mutuelle Entrenous propose une gamme dédiée pour les bénéficiaires de l’Aide à la Complémentaire Santé (ACS). Vous êtes ainsi assuré de pouvoir bénéficier des chèques santé remis par votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Pour cela, prenez contact avec votre conseiller mutualiste.

Je bénéficie de la Couverture Maladie Universelle-Complémentaire (CMU-C), quels sont mes droits ?

Pour vérifier si vous êtes éligibles à la Couverture Maladie Universelle-Complémentaire (CMU-C), nous vous invitons à consulter le site dédié : www.cmu.fr

Si vous êtes éligibles et que vous souhaitez que la Mutuelle Entrenous soit votre complémentaire santé, il vous faut imprimer et renseigner le dossier disponible en ligne. Ce dossier est à retourner à votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM).

La CMU-C ouvre droit à la prise en charge gratuite de votre complémentaire santé. Vous pouvez consulter les niveaux de remboursement des dépenses de santé prises en charge en cliquant ici.

Ma situation change (domicile, situation familiale, ajout d’un bénéficiaire, etc.), quelles sont les informations que je dois communiquer à la mutuelle ?

En cas de changement de votre situation et en fonction de votre cas de figure, nous vous invitons à nous transmettre les éléments suivants :

  • Changement de régime d’Assurance maladie obligatoire : nouvelle attestation d’’affiliation à l’Assurance maladie obligatoire ;
  • Changement de domiciliation bancaire : nouveau Relevé d’Identité Bancaire (RIB) ;
  • Mariage, PACS, concubinage :
    • Une copie du livret de famille ;
    • Ou une attestation d’engagement dans les liens du PACS accompagnée de justificatifs (quittance de loyer, facture d’électricité, etc.) ;
    • Ou un certificat de concubinage de la Mairie ou une déclaration sur l’honneur de concubinage ;
  • En cas d’ajout ou de changement de situation d’un enfant à charge :
    • Un certificat de naissance pour toute inscription d’un nouveau-né ;
    • Un certificat de scolarité si l’enfant est étudiant ;
    • Ou une copie du contrat d’apprentissage ou de formation si apprenti, ou en formation ;
    • Ou attestation de Pôle Emploi si à la recherche du premier emploi et non indemnisé ;
    • Ou pour les enfants handicapés le justificatif de perception de l’allocation pour personnes handicapées ou la copie de la carte d’invalidité ;
  • Pour les ascendants à charge :
    • Une attestation d’hébergement de l’ascendant à charge dans le même domicile que l’adhérent ;
    • Une copie de la carte d’invalidité si l’ascendant à charge est âgé de moins de 71 ans ou un certificat de naissance confirmant que l’ascendant à charge est âgé de plus de 70 ans.

Vous êtes tenus d’informer la mutuelle, dans un délai de deux mois, de tout évènement pouvant influencer la gestion administrative de votre dossier (changement d’adresse, de situation professionnelle, mariage, divorce, décès, naissance, adoption) et de fournir les justificatifs nécessaires.

IMPORTANT ! Si vous êtes en situation d’Affection Longue Durée (ALD), faites parvenir à la mutuelle l’attestation correspondante de l’Assurance maladie obligatoire.

Je pars à la retraite ou le bénéficiaire principale (cotisant) décède, que devient mon contrat ?

Si vous êtes un particulier, votre contrat n’est pas modifié lors de votre départ à la retraite. En cas de décès de la personne cotisante, vous pouvez prendre contact avec nos conseillers mutualistes afin de faire le point sur votre contrat.

Si vous bénéficiez d’un contrat collectif et que vous partez à la retraite, vous pouvez demander à bénéficier du maintien des garanties à titre individuel. Ce maintien est possible dès lors que vous bénéficiez :

  • D’une rente d’incapacité ou d’invalidité ;
  • D’une pension de retraite ;
  • Ou d’un revenu de remplacement (si vous êtes privé d’emploi).

De la même façon, les ayants droit de l’adhérent au contrat collectif peuvent demander à continuer à bénéficier des garanties du contrat collectif en cas de décès de l’adhérent. Le maintien des garanties est alors valable pour une durée minimale de douze mois. L’adhésion est réalisée à titre individuel.

Dans ces deux cas de figure, on parle de « régime d’accueil ». Les bénéficiaires intéressés par ce régime doivent en faire la demande auprès de la mutuelle dans les six mois suivant le départ de l’entreprise ou dans les six mois suivant le décès de l’adhérent.

Je quitte mon entreprise, comment puis-je continuer à bénéficier des garanties de la mutuelle ?

Depuis le 1er juillet 2009, les salariés licenciés peuvent bénéficier de la « portabilité des droits ». Cela permet aux salariés, sous certaines conditions, de continuer à bénéficier des garanties santé et prévoyance de l’entreprise durant un certain temps.

Sont éligibles à ce dispositif :

  • Les salariés affiliés au contrat collectif de leur entreprise au moment de la rupture de leur contrat de travail ;
  • Leurs ayants droit garantis par le contrat collectif au moment de la rupture du contrat de travail, ainsi que ceux déclarés pendant la période de maintien.

L’adhésion est facultative et vous disposez de 10 jours de réflexion, à compter de la cessation de votre contrat de travail.

Elle prend effet le jour de la rupture de votre contrat de travail, pour une durée égale à la durée du dernier contrat de travail. Cette durée appréciée en mois entiers ne peut être supérieure à la durée légale en vigueur.

La portabilité des droits est possible dans les cas suivants :

  • Licenciement (individuel ou pour motif économique) ;
  • Rupture conventionnelle ;
  • Terme de CDD ;
  • Démission pour motif légitime ;
  • Rupture du contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Le dispositif peut alors être appliqué, à condition :

  • Que le motif de rupture ne soit pas une faute lourde ;
  • Que le salarié soit indemnisé par l’assurance chômage ;
  • Que les droits à couverture complémentaire du salarié soient ouverts.

La cotisation est gratuite pour le salarié et ses bénéficiaires s’ils sont affiliés au contrat collectif à la date du départ du salarié de l’entreprise.

En agence

Nos agences

FERMETURE DE TOUTES NOS AGENCES LE 26 DECEMBRE 2017

contact-agence-05 Savoie

CHAMBÉRY (2 agences)
• 27 allée Albert Sylvestre
Oméga polygone IV
73000 Chambéry

• 168 avenue du Comte Vert
73000 Chambéry

AIX-LES-BAINS
12 avenue de Verdun
73100 Aix-les-Bains

ALBERTVILLE
10 rue de la République
73200 Albertville

ST-JEAN-DE-MAURIENNE
Le Verpil – 40 rue du Collège
73300 St-Jean-de-Maurienne

contact-agence-06 Isère

GRENOBLE
34 avenue Marcelin Berthelot
38029 Grenoble cedex 2

CROLLES
61 rue Henri Fabre
Espace Belle Etoile
38920 Crolles

VOIRON
8 rue des quatre chemins
38500 Voiron

Horaires agences :

  • Fermeture tous les lundis matin
  • Lundi : 13h30-17h30
  • Mardi au vendredi : 9h00-12h30 ; 13h30-17h30

Albertville 

L’agence ouvre à nouveau les mercredis, jusqu’à la fin de cette année

contact-agence-02 Centre optiques mutualistes

CHAMBÉRY
3 rue Favre – 73000 Chambéry

ALBERTVILLE
36 avenue des Chasseurs Alpins
73200 Albertville

MOÛTIERS
187 avenue des Salines Royales
73600 Moûtiers Tarentaise

COGNIN
Centre Commercial de l’Epine
73160 Cognin

ST-JEAN-DE-MAURIENNE
151 place du Forum
73300 St-Jean-de-Maurienne

En Isère : cliquez sur ce lien : www.mfrs.fr

Autres départements : cliquez sur ce lien :www.mutualite.fr

contact-agence-03 Centre mutualistes de santé dentaire

ALBERTVILLE
36 avenue des Chasseurs Alpins
73200 Albertville

BARBERAZ
53 rue de la République
73000 Barberaz

CHAMBÉRY (Centre dentaire et d’orthodontie d’ENTRAIN SSAM)
Service d’orthodontie
61 rue Sommeiller
73000 Chambéry

En Isère : cliquez sur ce lien : www.mfrs.fr

Autres départements : cliquez sur ce lien : www.mutualite.fr

contact-agence-04 Centre d’audition mutualiste

COGNIN
Centre commercial de l’Epine
73160 Cognin

En Isère : cliquez sur ce lien : www.mfrs.fr

Autres départements : cliquez sur ce lien :www.mutualite.fr