L’épargne et la retraite

Découvrez notre offre indemnités fin de carrière (IFC) !

Les indemnités de fin de carrière (IFC) sont une obligation pour l’entreprise lors du départ d’un salarié à la retraite. L’IFC fait partie du passif social de l’entreprise

Les IFC peuvent atteindre des montants importants dans certains cas. Il est essentiel d’anticiper pour la bonne santé économique de l’entreprise, d’autant plus que les IFC sont éligibles à des dispositifs de déduction

Les indemnités de fin de carrière sont une obligation légale que l’entreprise doit à son salarié lors de son départ en retraite. Son montant est fixé via un minimum légal mais les primes de fin de carrière peuvent être améliorées par la convention collective ou par le contrat de travail dans certains cas.

Le montant de l’indemnité fin de carrière est fonction de l’ancienneté du salarié et de son salaire en fin de carrière. Ainsi, le dernier salaire que touchera l’employé peut parfois tripler, ce qui impacte fortement la masse salariale de l’entreprise. C’est d’autant plus vrai quand les départs à la retraite se suivent !

L'offre

Le préfinancement externe permet de lisser la charge liée au paiement des IFC au fil des exercices, il contribue à sécuriser la trésorerie des exercices futurs.

Les garanties

Quelques exemples de montants d’IFC :

Ancienneté IFC moyenne (pour un salaire brut de 1500 €/mois)
40 ans 9 000 €
30 ans 7 600 €
20 ans 5 300 €
10 ans 4 000 €
Les avantages

Les versements sur le fonds IFC sont déductibles du résultat imposable. Exonération d’impôts et de charges sur les produits financiers.